QUESTION DE SANDRA (92)

Publié le par EDITH

Bonsoir à tous, Thomas (la plume bien taillée) comme le dit si bien Cendrine peux-tu m'éclairer sur cette question : Peux-tu me dire la différence entre juger et donner son avis? Je réfléchis mais ..... Les autres plumes sont les bienvenues. Merci bcp Thérèse pour votre petit mot, il m'a fait plaisir.J'ai été heureuse de pouvoir vous aidez ainsi que de vous lire. Gros bisous à tous A bientôt Sandra

Publié dans QUESTIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Ce message est en réponse à la Question de Sandra. <br /> Pour ma part . <br /> Donner son avis : c’est donné son opinion, donné un conseil, c’est une manière de décrire la façon dont nous voyons ou nous percevons les choses, c’est une manière de penser sur un sujet ou sur une question, c’est d’échanger nos idées. C’est un échange de discussions.<br /> <br /> Juger : c’est catalogué une personne, c’est la classer dans une catégorie sans même la connaître, c’est lui donner une étiquette, c’est la critiquer.<br /> <br /> Un vieux proverbe dit « Ne jugeons jamais personne avant de se mettre à sa place. » <br /> <br /> et je crois qu’au final si nous jugeons une personne c’est peut être que nous ne pouvons pas nous mettre à sa place.<br /> <br /> Sandra ai-je répondu à ta question, si certains d’entre vous ne sont pas d’accord surtout n’hésitez pas à me donner votre avis.<br /> Et n' oublions pas que le plus grand jugement est celui de Dieu.<br /> Bises à ma fille et amitiés à tous. Stella
Répondre
T
Bonjour Cendrine, bonjour Sandra ! <br /> Je vous remercie pour vos compliments…mais il ne fallait pas ! Je suis bien petit à côté de Chateaubriand…et tant d'autres ! <br /> Je vais tâcher de répondre le mieux possible à vos questions…tout d’abord, la raison pour laquelle j’écris le nom de notre Créateur ainsi : « D.ieu ». Commençons par un petit rappel de la Loi :<br /> « Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton D.ieu, en vain; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain ».<br /> Tout y est : ne pas prononcer le nom de l’Eternel en vain. Mais qu’est-ce que la vanité ? Ou plutôt, comment être certain que nous invoquons toujours l’Eternel à bon escient ? Dans le doute, il est prudent de s’abstenir. Je marque ainsi cette réserve dans mon écriture du nom de l’Eternel. En outre, elle force naturellement le lecteur à marquer un temps de pause sur le nom de D.ieu ; son attention s’arrête au point, ensuite il prend conscience du sens, avec déférence. <br /> Toutefois, je ne suis pas très enthousiasmé par cette manière de nommer l’Eternel, je préfère l’usage hébraïque « YHVH » (prononcer Adonaï). La langue française utilise en effet le singulier du mot « dieux » pour nommer notre Créateur, ce qui n’est pas satisfaisant. Cela donne une connotation négative : la divinité suprême, l’Unique, devient un moins-être. <br /> <br /> Sandra, tu m’as demandé la différence, selon moi, entre juger et donner son avis. Je dirai que l’un se veut subjectif (jugement), l’autre objectif (l’avis). Le jugement sur une personne est par nature simplificateur ; il la réduit au(x) seul(s) vocable(s) ou qualificatif(s) choisi(s). Un avis, au contraire, doit préserver la pluralité des facettes de la personnalité d’un individu. En un sens, on lui laisse sa liberté de choix, de penser, d’être. L’avis, c’est reconnaitre l’infinie complexité de l’homme. <br /> <br /> Ai-je répondu à vos questions ? <br /> <br /> Au plaisir de vous lire sur le Blog ! Bises à vous deux.
Répondre