REMERCIEMENTS DE KARINE

Publié le par EDITH

  • Merci Sandra pour ton message et tes encouragements. J'ai effectivement eu un gros coup de blues, une période de doute et de remise en question. Mais aujourd'hui, cela va beaucoup mieux. Je me suis reconciliée avec moi même et avec Dieu. Dans ces moments là, je l'avais meme oublié. C'est dur de dire ca et pourtant... J'étais perdue. Je m'excuse aupres de toi mon Dieu, j'ai failli et je le regrette. Je voudrais vous faire partager un texte que j'ai toujours avec moi et qui me rappelle à quelle point je suis aimée de Dieu. "Un homme, un soir, eut un rêve. Il rêva qu'il marchait au bord de la mer avec Dieu. Sur le fond du ciel se déroulaient des scènes de sa vie. Presque infailliblement en chaque scène, il remarquait deux traces parallèles de pas dans le sable. L'une, la sienne, l'autre, celle de Dieu. Quand la dernière scène de sa vie s'alluma, il se retourna pour revoir les traces de pas sur la grève. Et vrai, ici et là, sur la route de sa vie, il n'y avait qu'une seule trace de pas. Et ces moments de marche solitaire correspondaient aux heures les plus tristes et les plus déprimantes de sa vie. Intrigué, il interrogea son compagnon. "Dieu quand j'ai décidé de te suivre tu avais dit que tu marcherais tout le chemin avec moi! Et, je vois qu'aux pires périodes de mon existence, il n'y a qu'une seule trace de pas; m'aurais tu donc abandonné quand justement j'avais le plus besoin de toi?" "Je t'aime, mon très cher enfant, je t'aime et jamais je ne te manquerais. Une seule trace de pas, oui, aux temps les plus difficiles de tes épreuves et de tes souffrances, mais c'est qu'alors je te portais" auteur inconnu Je pense à tous ceux qui souffrent et n'oubliez pas, vous n'êtes pas seul.

Publié dans REMERCIEMENTS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
re re bonjour à tous, oui oui encore annie, je sais ça fait 3 fois de suite. ... après ça je vous laisse la place ! ..... Mais là je voulais de suite remercier Le Père pour cette loooonnnngue nuit de .... sommeil ! En plus j'ai rêvé : chose rare ! et pas n'importe quoi, me semble t-il ; alors je vous raconte ?????? oui, peut-être pourriez vous m'aider à comprendre.<br /> <br /> """""""""""" j'étais à vélo dans une belle campagne ensoleillée, seule apparamment, dans une descente, en direction d'un carrefour... TRES décidée d'aller tout droit !! Près de moi (juste au dessus, à droite ???) ON m'a laissée entendre qu'il n'y avait aucune voie en face. J'avais décidée d'aller tout droit !! <br /> <br /> Arrivée en face, sur les lieux, ma course s'est brutalement interrompue sur le haut parapet d'un pont "béton" (style pont tout en pierre que l'on voit dans les montages au-dessus des torrents). Le cul par terre à côté du vélo dont la roue avant était pliée en deux ; ON, qui avait suivi vers la droite, me dit " Je t'avais prévenue ...........".<br /> <br /> Une fois debout, j'ai regardé par dessus le parapet : j'ai vu le vide puis le torrent , rapide, glacé, bondissant entre les gros rochers de son lit . Quel effroi en imaginant le pire. Et j'ai pris conscience que j'avais échappé à de grandes douleurs si le parapet ne n'avait retenue. OUFFFFF<br /> <br /> Retrouvant mon calme, mes yeux on regardé au loin le paysage magnifique. Le ruisseau s'apaisait, en une belle étendue d'eau claire qui inondaient la prairie, une eau foisonnante de truites chassant à la surface, des herbes bien vertes dansantes et de beaux galets en tapissaient le fond. Voyez la transparence !! <br /> <br /> Je suivais du regard, au loin, une truite plus grosse que les autres. Celle ci, accompagnée de 2 plus petites, sortie de l'eau. OUi, elles volèrent vers moi et se transformèrent en se rapprochant, comme dans les dessins animés pour enfants. Arrivée à la hauteur de mes yeux, toutes blanches étincelantes, on aurait dit des Anges. L'ambiance était de toute DOUCEUR. Je respirais profondément. TOUT BAIGNAIT. Elles m'annoncèrent une merveilleuse nouvelle : j'entends encore leur voix SI DOUCE prononcer des paroles enchanteresses """"""""""""""""""""""""""<br /> <br /> Vous aimeriez bien savoir le contenu du message ! et bien moi aussi figurez-vous !!!!!!. surtout que je sais que j'ai bien entendu !!<br /> <br /> Vous savez bien comment ça se passe...... On ne se souvient pas de tout. Je me souviens m'être réveillée sur ces paroles. Dès que que j'ai eu les yeux ouverts, elles se sont évaporées !!!! <br /> <br /> Alors qu'est ce que cela veut dire !!!!!!!<br /> <br /> - d'abord, je suis entêtée : je veux décider pour moi !<br /> - et puis est-ce que j'accorde plus d'importance à l'environnement, le matériel (l'enveloppe) qu'aux valeurs (le coeur du message)?<br /> - il y a un projet pour moi (comme pour nous tous) pour lequel je ne serais pas prête ?<br /> - un projet où je n'ai rien à choisir ?<br /> - avons-nous à savoir d'avance exactement ce qu'il en retourne (référence à la voyance interdite !) ?<br /> - faut-il suivre le chemin indiqué aveuglément quant au but, MAIS accompagné tout du long ?<br /> - alors faut-il mieux ouvrir nos oreilles et suivre pas à pas les indications ?<br /> <br /> Il doit bien y avoir quelque chose comme ça. <br /> Bon je vais y réfléchir aujourd'hui, vous aussi, merci d'avance. <br /> <br /> Non à bientôt, mais à plus tard ....... à vous l'espace.<br /> Bon courage à toutes et tous<br /> Annie (33)
Répondre
A
Bonsoir vous toutes qui nous faites le plaisir de vous exprimer ici, et bonsoir les quelques messieurs silencieux,<br /> <br /> Anne-laure, la solitude, c'est vaste. Je l'ai connue dans le cadre de ma famille nombreuse, avec une seule personne, ou toute seule. Quand on est très jeune, ou enfant, on ne sait pas pourquoi et ça fait bizarre. Quand on a plusieurs dizaines d'années derrière soi, en tant que personne ici bas, on a tendance à chercher dans le rétroviseur les erreurs que l'on aurait commises. Et puis, il y a aussi les vies antérieures de notre âme et ce qu'elle vit aujourd'hui au travers de nous.... Je ne suis pas sûre d'avoir fait avancer le schmilblic dans votre tête, mais en tout cas, je suis loin de penser que vous déraillez ! Une petite méditation avec nos divins guides peut aider : pour ça il est nécessaire de bien formuler les questions, je crois. J'espère que vous y verrez plus clair bientôt.<br /> <br /> Hello Karine, heureusement que les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, sinon on pourrait former quelque fois un club de blues - women ! D'ailleurs, avec des messieurs, le résultat ne serait-il pas plus harmonieux ? A moins que cet air là ne touche jamais la gente masculine ??!! A eux de nous le dire...<br /> <br /> J'adore cette histoire ... merci pour cette lecture agréable. Non mais vraiment , ne s'agit-il que d'un rêve ?<br /> <br /> Bonne soirée, à bientôt.<br /> Annie (33)
Répondre